Quand doit-on réviser son portefeuille d’assurances?

  • Par Pascal Lapointe
  • 27 septembre 2021
Quand doit-on réviser son portefeuille d’assurances?

Si la vie était « un long fleuve tranquille », nous pourrions voguer allègrement sans nous préoccuper des rapides et des récifs qui pointent à l’horizon.

Un portefeuille d’assurance, issu d’une stratégie de protection de votre patrimoine et de votre qualité de vie doit être révisé périodiquement et plus spécifiquement lorsque certains évènements se produisent.

Décès d’un conjoint

L’encaissement des polices d’assurance vie en vigueur ainsi que leur affectation (paiement de l’hypothèque sur ma maison familiale, élimination des autres dettes, constitution de fonds de réserve pour les études des enfants) devraient donner lieu à de nouvelles analyses de besoins et la création d’un nouveau portefeuille pour le conjoint survivant et ses enfants.

Union conjugale

Lorsque deux personnes célibataires décident d’unir leur destinée avec souvent l’objectif de procréer, il est essentiel d’analyser les portefeuilles individuels, de faire une analyse de besoins « familiale » et de constituer soit à partir des assurances existantes ou à partir de zéro un portefeuille d’assurances familial.

Naissance d’un enfant

Si vous n’aviez pas déjà prévu le coup avec vos clients lors de leur union, l’arrivée d’un enfant nécessite une révision fondamentale du portefeuille d’assurances. Une nouvelle analyse de besoins s’impose.

Séparation ou divorce

Il va de soi que le portefeuille doit être ajusté aux directives du divorce. Lors d’une séparation ou d’un divorce, nous vous invitons à réviser les bénéficiaires de vos polices afin de les aligner sur votre nouvelle réalité.

Changement d’emploi

Si vous changez d’employeur, vous offrira-t-il les mêmes avantages sociaux que le précédent ? Aurez-vous droit à une assurance vie, à une assurance maladie grave ou encore à des assurances santé complémentaires ?

Une bonne stratégie d’assurance se doit de tenir compte de la précarité des emplois et de l’inégalité des assurances collectives d’un employeur à l’autre.

Devenir entrepreneur

Après quelques années d’intenses discussions, vous et deux de vos amis décider de partir en affaires. Votre convention entre actionnaires enchâssera-t-elle des clauses forçant les actionnaires à racheter un partenaire décédé ou rendu invalide ? D’où viendront ces fonds?

La création d’une entreprise nécessite la souscription d’assurances qui mettront les partenaires et leur famille à l’abri des conséquences d’évènements fortuits et imprévisibles.

Conclusion

Une « règle du pouce simple » pour répondre à la question : « Quand faut-il réviser son portefeuille d’assurance »? À chaque fois qu’il se produit un évènement qu’on s’empresse d’annoncer à ses parents et amis.

  • entrepreneur
  • décès
  • séparation
  • union
  • emploi
  • naissance